jeudi 21 janvier 2021

Intervention sur le harcèlement en classe de 6ème

 Mardi 12 janvier, deux gendarmes de la brigade de la Wantzenau sont intervenus pendant une heure avec chaque classe de 6ème.

La séance  a débuté par une définition du harcèlement. Ensuite les différents types de harcèlement ont été listés : harcèlement moral, physique, cyber-harcèlement… Des exemples ont été donnés. Les élèves ont également eu la parole et certains ont témoigné.

Les gendarmes ont expliqué les conséquences sur la victime et ont expliqué aux élèves que faire quand on est victime ou témoin.

jeudi 14 janvier 2021

Ruches : visite d’hiver et chasse à la souris

 Ce mercredi 6 janvier est venu le temps de la visite d’hiver. Cette visite est destinée à traiter encore une fois les abeilles contre le varroa (un comptage fait début décembre a permis d’observer que la ruche 1 était particulièrement infestée d’où des inquiétudes) et à placer dans le nourrisseur du sucre solide ou candi.

Les ruches n’ont pas été ouvertes depuis quelques semaines et nous sommes impatients de voir l’état des colonies.

Normalement en hiver, les abeilles se groupent autour de la reine en formant une grappe. Grâce à des contractions musculaires elles produisent de la chaleur qui permet de maintenir la température autour de 10/15)°C. Par temps froid ou pluvieux, les abeilles ne sortent presque plus. Mais dès que les températures remontent ou par temps ensoleillé, l’activité reprend.

La grappe d’abeilles dans la ruche 2


Chaque ruche est ouverte très rapidement pour éviter le refroidissement de la grappe.

Résultat de la visite : la ruche 2 se porte bien avec une grappe relativement fournie. Les abeilles sont moins nombreuses dans la ruche 3 et la population est même inquiétante dans la ruche 1 qui pourtant était la plus populeuse au moment de l’hivernage. Va-t-elle survivre à l’hiver ? Nous le saurons à la visite de printemps.

Vendredi le 8 janvier une intruse à 4 pattes rôdant autour des ruches est repérée par des élèves de 6: une souris ! En effet certains animaux peuvent tenter de rentrer dans les ruches en hiver, attirés par les réserves de miel des abeilles. L’entrée de la ruche étant fermée par un réducteur, normalement la souris ne peut pas y entrer. Cependant une surveillance est conseillée. Vous êtes donc tous invités à jeter régulièrement un œil aux ruches et à prévenir en cas d’observation de la souris !

mardi 12 janvier 2021

Qu'en est-il de la collecte des denrées non périssables pour les étudiants et les personnes âgées ?

 

M. Sibieude, secrétaire départemental du Secours populaire

Grâce à la générosité des élèves, de leurs familles et des personnels du collège, près de 10 cartons de produits alimentaires et d'hygiène ont pu être remis à 2 associations de Strasbourg en décembre 2020, l'AFGES ( pour les étudiants) et le Secours populaire (pour toutes les personnes en détresse et principalement les personnes âgées). Les collégiens se sont impliqués avec sérieux et enthousiasme et l'APECAM a relayé l'information sur les réseaux sociaux, contribuant grâce à cela à un véritable élan de générosité.

 

La collecte reprendra dès janvier 2021 et Mesdames Maechling et Divay poursuivront, avec l'aide de tous, le recueil des denrées dans les salles de classe, le bureau de la vie scolaire ou celui des CPE.

 Un grand merci à toutes et à tous

vendredi 8 janvier 2021

Un conteur au collège

 


Toutes les classes de 6ème ont pu assister durant deux heures le vendredi 18 décembre à un spectacle de contes. M. Ifanohiza, conteur venu de la Réunion, a commencé à expliquer aux élèves qu’il s’est fait guider par une cigogne pour trouver le collège. Le ton était donné : deux heures de rires, de bonne humeur, d’évasion…

Les élèves s’attendaient à un spectacle plus ou moins ennuyeux de contes de fées, de princes et de princesses. Eh bien, NON ! Ils ont eu droit à des histoires étranges, cruelles, mis en scène par des animaux dont le conteur est expert car il mime sans pareil les gestes et bruits. Epoustouflant ! Elèves et professeurs ont été subjugués. D’autant plus que celui-ci a fait participer jeunes et adultes au spectacle.