jeudi 25 novembre 2021

Nouveau : club débats

Sur proposition de deux élèves de 3ème, Narjiss et Suzanne, un club débats a été crée au collège. Il se tiendra toutes les trois semaines avec Mme Divay (CPE) et Mme Fornecker (professeure-documentaliste) au CDI. Des thèmes d’actualité (nouvelles technologies, santé, environnement, culture) seront débattus en présence de professionnels issus des métiers concernés. L’objectif de ce club est de permettre aux élèves de mieux maîtriser la prise de parole et l’argumentation.

  La première séance a eu lieu le vendredi 08 octobre. Une quinzaine d’élèves a débattu sur le thème des réseaux sociaux, des livres relatifs à ce sujet ont ensuite été mis à disposition des élèves intéressés. Une prochaine séance se déroulera fin novembre sur le thème des discriminations.

vendredi 19 novembre 2021

Animation à la cantine menée par les élèves du club « Mangeons sain »

 


 

Le projet «Mangeons sain» est un projet initié par la Collectivité Européenne d’Alsace et réalisé au collège de La Wantzenau en partenariat avec le CINE de Bussierre de la Robertsau. L’objectif est de sensibiliser l’ensemble de l’établissement scolaire à une alimentation responsable et au gaspillage alimentaire. Un groupe de quinze élèves volontaires de 6ème et 5ème participent à ce projet. 


 

Les élèves du club «Mangeons sain» se sont réunis au courant du mois d’octobre en présence de Fanny Pruvost, animatrice du CINE de Bussierre de la Robertsau, afin de préparerune action « cantine pour Halloween », en coopération avec Mr Burgard (Chef de cuisine) et de toute son équipe.

 

 

 A partir du menu élaboré  par Mr Burgard, les élèves ont imaginé différentes activités qui ont été menées à la cantine le jeudi 21 octobre, jour du menu Halloween. 


 

En amont, mercredi 20 octobre, quatre élèves enthousiastes de 6ème et 5ème (Elsa, Line, Elodie et Cécilia) ont été accueillies dans les cuisines et ont pu participer à l’élaboration des entrées et desserts servies le jeudi à la cantine. L’expérience les a ravies ! 

En parallèle, des décorations d’Halloween (dessins, guirlandes) ont été réalisées par tous les élèves (très dynamiques !) du groupe et mises en place à la cantine le jeudi, en complément de celles préparées par l’équipe de cuisine. La cantine était magnifique !

 


 


 

Différentes actions ont été menées ce jour-là, afin de sensibiliser les élèves du collège aux légumes de saison et au goût. 


 

 

 


Un beau stand disposé à l’entrée, tenu par deux élèves, Alexandre et Manon, proposait aux élèves de découvrir les légumes de saison aux couleurs d’Halloween et de retrouver le nom de quelques-uns de ces légumes (courges, betterave rouge, radis noir, …).

 


 

Les quatre élèves ayant participé à l’activité cuisine ont circulé dans la cantine lors du repas afin de faire découvrir les aliments et épices (potimarron, gingembre, noix de muscade, poivre, cannelle) utilisées dans le gâteau Halloween confectionné la veille et servi en dessert ce jour-là.


 

Des quizz élaborés par les élèves ont été disposés sur les tables et permettait aux élèves de se questionner sur les légumes de saison mais aussi de sensibiliser à la quantité d’œufs utilisés pour fabriquer le dessert proposé ce jour-là.  

 


Les adultes qui encadrent le projet (Fanny Pruvost, Mme Maechling) ont circulé au milieu des élèves afin de les sensibiliser au gaspillage alimentaire et de réaliser un bilan de ce qui avait été jeté à la poubelle ce jour-là.

 


 

L’action a été une réussite, les élèves ayant apprécié le menu proposé mais aussi les décorations et animations proposées !

 

 

D’autres animations sont prévues au cours de l’année afin de continuer cette sensibilisation et nous l’espérons diminuer le gaspillage alimentaire au restaurant scolaire.

Un grand merci à M. Burgard et toute l’équipe de cuisine, ainsi qu’à Mme Ofkir, gestionnaire, pour leur participation au projet et leur accueil à la cantine.

lundi 15 novembre 2021

Formation des délégués de 6ème


 Mardi 19 octobre au matin les délégués titulaires et suppléants de 6ème ont été réunis par Mme Divay (CPE) et Mme Fornecker (professeure-documentaliste) pour prolonger la séance de travail initiée au Lieu d’Europe. Cette séance avait pour objectif de travailler sur trois thématiques :

-    


Les élèves ont travaillé en petits groupes, ils poursuivront leurs créations au mois de novembre. Dans un second temps, les délégués ont été informés sur le déroulement des conseils de classe, l’attitude à adopter et la préparation de ces instances avec le professeur principal et la CPE.

vendredi 22 octobre 2021

Formation des délégués de 6ème au LIEU D’EUROPE à Strasbourg

 Les 24  délégués titulaires et suppléants de 6ème ont été invités par Madame Divay, Conseillère Principale d’Education et Madame Fornecker, professeur documentaliste du collège à travailler une demi-journée au Lieu d’Europe à la Robertsau, l’après-midi du jeudi 7 octobre 2021.


 

 Le lieu d’Europe, Centre, centre d’éducation à la citoyenneté européenne et centre de ressources est une grande demeure nichée au sein d’un immense parc que les élèves ont découvert avec un réel intérêt : bancs pour se reposer, allées entourées de verdure et ornées de statues antiques.


 

L’objectif de cette formation au Lieu d’Europe consistait à faire un parallèle entre les missions des représentants de la classe au sein du collège et celles des députés au sein de l’institution européenne et d’en comprendre les fondements. 


 

 Les valeurs qui animent l’union européenne et celles qui ont poussé les élèves à œuvrer au collège pour les autres ont été évoquées grâce à des travaux de groupe où l’émulation, le partage des informations et la solidarité entre les participants ont guidé les délégués plus de 2 heures durant avec une jeune animatrice, étudianted’origine arménienne, engagée et dynamique.

Les élèves ont découvert, à travers des questionnaires en groupes, les symboles de l’Union Européenne : l’hymne, le drapeau, le jour de la fête et la devise. Ils ont pris part avec enthousiasme aux questions relatives à l’entrée progressive des pays au sein de l’union, ces dernières années et ont mesuré l’importance des critères permettant d’y entrer. La diffusion de courtes vidéos sur les décisions communes prises au sein de l’Union ont ouvert des perspectives de travail au sein du collège, telle l’interdiction de certains plastiques ou la création d’un numéro d’urgence européen.


 

La visite se prolongera au collège mardi 19 octobre au matin par une nouvelle séance avec la CPE et la Documentaliste pour évoquer cette fois les valeurs phares des délégués qu’ils souhaitent transmettre au collège par leur engagement et la prise de parole au sein d’une assemblée que représentent les conseils de classe.

 

jeudi 14 octobre 2021

04 octobre2021 : journée du droit au collège

 

BRANDNER Sabrina, avocate


Au CDI est intervenue Maître Brandner Sabrina, spécialiste entre autre  du Droit du numérique et de l’informatique  (commerce en ligne, formalités CNIL…) et du Droit d’auteur, des marques, logiciels, …

 Après s’être présentée, elle a abordé avec les élèves les notions de droit, de règles(pourquoi « la règle et l’exception à la règle »), d’injustices (sentiment pour une personne d’être privée de ses droits). Un échange a eu lieu autour de la liberté, des libertés et le questionnement s’est naturellement tourné vers les réseaux sociaux : que peut-on publier ? Sur soi ? Sur les autres ? Que dit la loi ? L’avocate a donné une définition de la diffamation (qui peut être publique ou privée) et a conseillé aux élèves de se rendre pour toute question sur le site https://www.legifrance.gouv.fr/ ou sur https://www.service-public.fr/



 Elle a conseillé aux élèves d’utiliser un pseudo et  de bien réfléchir avant de publier de façon publique ou privée sur les réseaux sociaux une information ou une photo.
 

La deuxième partie de l’intervention a consisté à la mise en place d’un jeu de rôle à partir de l’étude d’un cas : sur un réseau social, une élève a un compte et a publié une photo d’une camarade en petite tenue alors qu’elle se changeait dans les vestiaires. La jeune fille prise en photo a porté plainte pour les préjudices subis. Les élèves de la classe sont répartis en trois groupes :     

 

 

Les élèves jouent le jeu et après un quart d’heure échanges en groupes donnent oralement devant toute la classe des arguments pour simuler un procès.

Maître Brandner a bien précisé à cette occasion qu’en matière de cyber-harcèlement,  les sanctions pour les auteurs de plus de treize ans, si la victime a moins de 15 ans est de 18 mois de prison et de 7 500 euros d’amende. (La sanction peut aller jusqu’à trois ans de prison 45 000 euros d’amendes si l’auteur est majeur et la victime âgée de moins de 15 ans. 

 

   En salle Malraux  est intervenue Maître  Goldberg Nathalie, avocate au barreau de Strasbourg, spécialiste du droit international des droits de l’homme, droit des étrangers et de la nationalité.

 

GOLDBERG Nathalie, avocate
      L'avocate a travaillé avec une classe sur le thème de la non discrimination, des contrôles au faciès, des injustices dans la société ( inégalités hommes / femmes, harcèlement, homophobie, racisme, antisémitisme, islamophobie) et a évoqué les infractions pénales encourues par les contrevenants.

Maître Goldberg a précisé aux élèves l’organisation de la justice pour leur permettre de mieux cerner son action dans la société et les débats menés avec les jeunes ont porté sur la déclaration des droits de l’homme, la liberté et les habits portés par les femmes grâce à des cas pratiques en petits groupes. Par exemple : une élève qui vient dans son établissement avec un décolleté ou une mini jupe ou qui se promène dans la rue avec cette tenue : est ce choquant ? Est-ce interdit par la loi ? Doit – on lui dire quelque chose ? Peut – on se moquer d’elle  ?  Ces exemples ont permis d’évoquer une infraction au code pénal qu’est l’outrage sexiste qui « consiste à imposer à une personne un propos ou un comportement à connotation sexuelle ou sexiste qui porte atteinte à sa dignité ou l’expose à une situation pénible ».

 


D’autres thèmes ont été évoqués par Maître Goldberg : le droit à la vie privée, à l’image, le harcèlement sur les réseaux sociaux, les comptes snapchat créés par une classe et les risques encourus en cas de diffamation ou de harcèlement. Les élèves ont échangé avec un réel intérêt. Des solutions ont été trouvées et le numéro vert pour signaler un harcèlement leur a été donné, il s’agit du 0800 200 000.

 Un dialogue avec la classe a ensuite permis aux élèves d’échanger sur les contrôles au faciès et de mieux cerner cette pratique discriminatoire qui consiste à humilier un individu, très souvent « de couleur » en lui demandant de préciser son identité sans qu’aucune infraction constatée ne soit à l’origine de cette demande de la part de la police.

L'échange entre les élèves et l'avocat va certainement être prolongé lors d'autres interventions au sein du collège, principalement au sein du Club Débat animé par deux collégiennes de 3èmes sur le temps de la pause méridienne et sous la responsabilité de Mme Divay et de Madame Fornecker.

 



lundi 27 septembre 2021

Jeudi 23 septembre : repas Obélix à la cantine

 C’était une première au restaurant scolaire : un repas Obélix. De quoi s’agissait-il ? Le doute régnait chez les professeurs : un très grand burger ou un burger avec une viande de sanglier ? Ils n’ont pas été déçus de découvrir que c’étaient les deux à la fois.

Mme Clauss, M. Burgard et M. Tizi

La viande de sanglier pour des jeunes adolescents, il fallait oser ! Mais sous forme de burger, c’était très appétissant ! Pour les adultes comme pour les élèves. De quoi réconcilier tout le monde avec la viande sauvage. Car il s’agissait bien de sanglier (sauvage il va sans dire !) issu des forêts alsaciennes.

Le CeA (Collectivité européenne d’Alsace) propose chaque année aux établissements scolaires de créer des temps forts au niveau de la restauration et a proposé le thème du sanglier.


M. Schreiber
 

 A noter que les forêts actuellement abritent énormément de sangliers et les chasseurs sont obligés de réguler la surpopulation. De fait, une grande quantité de cette viande se trouve sur le marché. Notre équipe du restaurant scolaire a saisi cette occasion pour proposer aux élèves ce produit mais sous une forme attirante.

Ce fut un vrai régal.

Merci et grand bravo à toute l’équipe !